Ce sont les Phasmes, insectes qui ressemblent à des brindilles brunes ou à des tiges vertes. Aptères. Nocturnes. Phytophages. Pièces buccales de type broyeur. Hétérométaboles. Reproduction par parthénogénèse.
On connaît 3 phasmes en France :
- Clonopsis gallica,  commun dans la moitié sud du pays
- Bacillus rossius, espèce méditerranéenne
- Leptynia hispanica, nommé ensuite Pijnackeria hispanica, puis Pijnackeria masettii. Vit sur le pourtour méditerranéen dans les garrigues.  Infos lues dans le site internet de l'ASPER : http://www.asper.org

Clonopsis gallica vert, femelle
Photographié  sur ciste dans mon jardin (var).

Clonopsis gallica
Phasme gaulois. Phasme le plus commun. Environ 7 cm de long.


Clonopsis gallica  vert 
Détail de la tête. Antenne de 13 articles.

Clonopsis gallica sur le point de pondre

Oeuf de Clonopsis gallica. J'ai assisté à la ponte.
Sur la partie inférieure l' aire micropylaire est un peu visible.
Oeuf avec operculum visible.

Clonopsis gallica gynandromorphe, très rare.

Phasme trouvé fin juillet, début août 2013, dans mon jardin, dans le Var, sur un myrte, par Sylvie Crispel.

Voici les propos de Philippe Lelong de l'ASPER :
"Il s'agit d'un spécimen très rare, c'est un gynandromorphe de Clonopsis gallica.
C'est un faux mâle, une femelle ayant l'allure d'un mâle, car chez cette espèce il est génétiquement impossible d'avoir un véritable mâle (espèce hybride triploïde). De temps en temps une aberration génétique (perte partielle du chromosome X) produit ce genre d'individu toujours isolé et qui parfois finit par pondre des œufs. Le gynandromorphe est en réalité  une femelle avec des caractères mâles.
Des renseignements sur le site Internet ASPER : http://www.asper.org

A droite Clonopsis gallica gris, gynandromorphe, 5 cm à 5,5 cm de long.
A gauche Clonopsis gallica vert, 7cm.

Le gynandromorphe présente sur le thorax 2 lignes rouges latérales et 1 ligne verte centrale.

Tête du phasme gynandromorphe.

Sur cette photo on remarque :
- les antennes plus longues chez le gynandromorphe à droite.
- le même nombre d'articles chez les 2 individus, 12, 13, il me semble.
- la surface granuleuse du corps chez la femelle verte à gauche
- la surface lisse du corps chez le gynandromorphe beige à droite.

L'extrémité abdominale du phasme gynandromorphe.
On distingue 2 cerques et 2 appendices.